07/02/2010

Les Belles-Soeurs...

Pour les amateurs, nous aurons le plaisir d'assister, au théâtre des Galeries à Bruxelles (http://www.trg.be/Public/Spectacle.php?ID=1672&saison...) à la représentation de ce 24 février de la pièce de Éric Assous...

En quelques lignes

Qu'est-ce qu'une belle-sœur ? Une pièce rapportée.

Elles sont trois et aucune ne ressemble à l'autre.

Il y a l'intello désabusée, ayant le verbe aussi facile que le verre. Elle est l'épouse de l’aîné, l'avocat, beau comme un cliché, lâche malgré son assurance.

Il y a la bourgeoise, très snob, aux vêtements griffés. Elle est l'épouse du cadet, le dentiste, très réputé et débordé.

Il y a la bonne fille, un peu nunuche, qui agace les autres. Elle est l'épouse du dernier, au ‘physique moins avantageux que ses frères’ et qui dirige une boîte d'informatique.

Et puis, il y a l’invitée surprise qui fait exploser les non-dits. Une bombe affolant les hommes et dérangeant les femmes, tant elle est belle, libre et jeune.

Éric Assous dépeint avec un trait d'humour grinçant et incisif les relations entre couples, entre hommes et femmes.

Il signe une comédie familiale hilarante où mensonges, rivalités et adultères nous rappellent que les hommes sont (en général) plutôt lâches, et les femmes (souvent) impitoyables !

 

« Simenon disait “quand je peins un personnage, je tente toujours de montrer, non pas ce qui le différencie des autres, mais ce qui le rapproche des autres”. A travers cette intrigue qui ménage un petit suspens policier, j’ai voulu traiter de personnages qui nous ressemblent ou qui ressemblent à ceux que nous croisons. Les ordinaires, ceux qui n’ont rien d’exceptionnel. Ni petits, ni grands, ni laids, ni beaux, ni forts, ni faibles. Tout ce qu’ils montrent demeure on ne peut plus humain. La jalousie, la rivalité, l’usure des sentiments, les petites trahisons du quotidien, les arrangements boiteux avec sa conscience. Le ton est à la comédie qui reste selon moi le mode de représentation le plus efficace. »

 


 

On se régale à l'avance rien qu'en regardant la distribution...On adore...

Distribution

Mathilde
Marie-Paule Kumps
Yvan
Pierre Pigeolet
Nicole
Catherine Claeys
Francky
Bernard Cogniaux
Christelle
Marie-Hélène Remacle
David
Bernard Sens
Talia
Hélène Couvert


Mise en scène
Martine Willequet
Décor
Francesco Deleo
Costumes
Fabienne Miessen

Nos commentaires suivront...Morts de rire ou pas...(Guyde)

 

21:24 Écrit par TDA dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.